Accueil Assurance Assurance pour scooter : comment économiser sur les garanties ?

Assurance pour scooter : comment économiser sur les garanties ?

Ayant conquis le cœur de beaucoup de conducteurs de par leur côté pratique en zone urbaine, basse consommation d’essence et surtout de par leur design, les 2 roues sont le nouveau mode de transport à la mode. Il faut toutefois prendre en considération le fait que les scooters doivent obligatoirement être assurés

Comment choisir la meilleure assurance pour son scooter alors ? Y a-t-il plusieurs types d’assurances selon les besoins de chacun ? Voici la réponse à toutes ces questions. 

Quelle assurance pour mon scooter ? 

Si vous projetez d’acquérir un scooter prochainement, il faudra penser à choisir une assurance qui protège de façon complète celui-ci. Il faut savoir que l’assurance pour scooter est répartie en plusieurs catégories en fonction de la cylindrée de ce dernier. La garantie dépendra également du prix d’achat du 2 roues en question. On distingue 3 grands types de scooters :

  • les scooters 50 cmᶟ ;
  • les scooters 125 cmᶟ ;
  • les scooters 3 roues. 

Les scooters d’une cylindrée de 50 cmᶟ sont naturellement de taille plus petite, et seront donc plus sujets aux actes de vol. De ce fait, il faudra inclure une garantie vol au pack d’assurance choisi. Les actes de vandalisme sont aussi fréquents sur ces modèles, une garantie couvrant les dommages externes ne serait pas non plus de refus. Concernant les scooters de 125 cmᶟ de capacité de cylindrée, ils sont un peu plus volumineux et donc plus chers. Une assurance tous risques est donc de rigueur pour les protéger. Quant aux scooters 3 roues, bien qu’ils ne soient pas classés parmi les 2 roues, ils sont réglementés de la même façon que ces derniers. 

assurance scooter garanties

Généralement plus confortables et plus équipés que les deux premiers modèles, ce type de véhicule aura un coup dépassant largement celui des 2 roues. De facto, il faudra prévoir également une assurance tous risques en cas de vol ou d’accident en tout genre. Dans les 3 cas précédents, une assurance au tiers est obligatoire, elle protège une personne tierce des dommages causés par le conducteur du scooter. 

Quelle fourchette de prix pour une assurance scooter ?

En termes de tarifications, les prix varient en fonction du nombre de garanties souscrites par le conducteur. Sans surprises donc, l’assurance tous risques est la plus chère de toutes. Si vous comptez n’utiliser votre scooter qu’occasionnellement (en week-end ou 1 à 2 fois par semaine), vous pourrez faire des économies en réduisant le nombre de garanties de votre pack d'assurance. En moyenne, une assurance pour scooter de 50 cmᶟ qui prend en charge le vol, le risque d’incendie et la dégradation variera entre 387 et 1 000 euros. 

Pour les scooters 125 cmᶟ, ce sera une tout autre histoire, l’assurance tous risques vous coûtera entre 400 et 1 200 euros. Sachez également que le prix de votre assurance scooter variera en fonction de facteurs secondaires tels que votre implication dans des accidents par le passé. L’âge est également un facteur influençant ; un conducteur de moins de 25 ans payera plus cher son assurance scooter qu’un autre de 45 ans par exemple. Ceci repose sur les statistiques selon lesquelles les jeunes sont plus impliqués dans les accidents de la route.