Accueil Assurance Pel ou assurance vie

Pel ou assurance vie

Le plan d’Épargne Logement (PEL) ainsi que l’assurance vie sont les deux des systèmes d’épargne, mais à finalité distincte.

L’un est destiné à l’acquisition d’un bien immobilier, l’autre par contre, n’ayant pas un objectif bien défini, est plutôt une épargne de survie. Envie d’en savoir plus sur le PEL et l’assurance vie ?

Découvrez ici les avantages et inconvénients de chacun d’eux.

Le PEL : qu’est-ce que c’est ?

Créé dans les années 1969, le PEL ou le Plan d’épargne logement est un produit d’épargne destiné aux Français. L’objectif ici est d’offrir le privilège à tous les ménages d’investir dans le secteur de l’immobilier. Le PEL offre cependant une rémunération ultérieure.

Le principe consiste à bloquer son épargne pendant au moins 4 ans ou 15 ans au plus, pour un taux d’intérêt plus ou moins raisonnable. Suite à cela, vous avez la possibilité de demander un prêt épargne pour logement. Ceci vous permettra de réaliser vos projets d’acquisition, de réhabilitation ou de construction de votre habitation sur le sol français.

Quels sont les avantages du PEL ?

Plus qu’un simple produit d’épargne, le Plan d’Épargne Logement offre plusieurs avantages.

Une plus large audience

Presque tous les résidents français peuvent souscrire à un Plan d’épargne logement. Il suffit de verser au minimum 225 euros comme épargne d’ouverture.

Aussi, il est possible pour chaque souscripteur de clôturer son pel caisse d’epargne à tout moment.

Une épargne rémunérée

Pour chacune de vos épargnes allant jusqu’à 61 200 euros au plus, le PEL accorde un taux de rémunération plus ou moins exceptionnel. Cependant, ce taux a toujours connu une fluctuation compte tenu de la période de souscription au PEL. De 6,3 % en juillet 1983, ce taux est revu à 1 % depuis août 2016.

Un accès aisé au prêt

À votre quatrième année de PEL, vous avez la possibilité de faire la demande d’un prêt pour la réalisation de vos projets immobiliers. Cependant, vous pouvez emprunter jusqu’à 92 000 euros, pas plus.

Une alternative idéale pour épargner

Avec le PEL, vous pouvez facilement épargner. Vous êtes en effet tenu de verser de façon mensuelle, trimestrielle et semestrielle, respectivement 45 euros, 135 euros et 270 euros.

A voir:  Assurance pour scooter : comment économiser sur les garanties ?

Quels sont les inconvénients de PEL ?

Le PEL offre un taux d’emprunt élevé comparativement à ce qu’on observe sur le marché financier actuel. Tous les comptes PEL datant de 2018 à 2022 ne peuvent bénéficier de la prime d’État. Aussi, le PEL ne vous accorde un prêt que sous condition d’épargne. Il ne faut pas non plus oublier que le taux de rémunération offert est plutôt faible (1 %). Avec une fiscalité élevée sur les comptes de 2018 et plus, vous serez contraint à un prélèvement de 12,80 %, 30 % et 17,20 %.

L’assurance vie : qu’est-ce que c’est ?

L’assurance vie est un produit d’assurance qui consiste à constituer un capital par épargne. L’objectif de ce type de placement serait d’en bénéficier soi-même aux termes du contrat ou de faire bénéficier quelqu’un d’autre en cas de décès. Ainsi, le bénéficiaire est désigné par le souscripteur lors de la souscription du contrat.

La souscription à une assurance vie consiste à ouvrir un contrat et à effectuer son premier virement (ouverture). Vous avez la possibilité de choisir votre modalité de versement (semestriel, mensuel, annuel) ou votre moyen de versement (chèque, virement bancaire, prélèvement automatique).

Quels sont les avantages de l’assurance vie ?

Près de 90 % des ménages en France ont souscrit à une assurance vie en raison de ses différents atouts.

L’assurance vie : un taux de rendement séduisant et un contrat facilement accessible

Avec un taux de rendement de 1,10 %, l’assurance vie est le seul sur le marché d’épargne offrant ce taux. C’est ce qui fait sa spécificité. En dehors de la souscription qui prend effet dès le premier versement, vous pouvez accéder à votre assurance vie en cas de besoin. Le principe consiste à demander soit un rachat partiel ou un rachat total.

L’assurance vie : deux supports d’investissement

L’assurance vie est un type d’enveloppe fiscale qui vous offre le privilège d’investir sur 2 supports distincts : le monosupport et le multisupport. Le premier est un type de contrat de placement sécurisé qui produit des intérêts annuels. Le second par contre, plus risqué, génère une plus grande rémunération.

Quels sont les inconvénients de l’assurance vie ?

Plusieurs frais sont impliqués dans la souscription d’une assurance vie. Il s’agit des frais d’ouverture, des frais de gestion et des frais d’arbitrage. À chaque fois que vous effectuez un versement sur votre compte, 5 % sont automatiquement prélevés. Aussi, les rachats d’assurance vie impliquent des frais exorbitants.