Accueil Paperasse immo Investissement SCPI : Comment investir pour la première fois ?

Investissement SCPI : Comment investir pour la première fois ?

Vous souhaitez investir pour faire travailler votre argent avec un petit capital ? L’achat d’un bien reste onéreux pour vous ? Un investissement dans une SCPI est peut-être la solution pour vous ! En effet, acheter des parts d’une SCPI vous permet d’investir sans vous ruiner avec un petit budget. Une SCPI est une société qui achète des bureaux, des bâtiments industriels ou même des commerces ou des crèches afin de les louer et d’en tirer un certain bénéfice. Il n’est pas rare de voir des rentabilités à l’année de l’ordre de 4% à 6% quand on investit dans une SCPI. Chaque SCPI a sa propre stratégie d’acquisition, que ce soit par rapport à la situation géographique ou sur le secteur d’activité. Il existe tout de même une dominance concernant les achats d’immeubles de bureaux.

main qui tient des pièces

À partir de quel montant peut-on investir en SCPI ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les investissements dans les SCPI commencent relativement bas. En effet, vous pouvez commencer à acheter des parts aux environs de 5000€. Au contraire d’un investissement que vous effectuez dans un bien vous-même, vous n’avez pas à vous préoccuper de la rédaction du bail, de trouver des locataires, de gérer les impayés,… Tout est fait par cette société. À partir de 15000€, vous pouvez commencer à investir dans deux SCPI. Si vous disposez de 150000€, vous pouvez investir dans 5 à 6 SCPI différentes. Sachez qu’il est possible de recourir à un emprunt bancaire pour le financement de votre investissement mais il sera plus difficile de négocier par rapport à un investissement que vous faites vous-même en direct dans un bien.

Investissement SCPI : Quels sont les risques ?

Il serait impensable de vous parler des investissements à faire dans les SCPI sans vous parler des risques, car oui il y en a. Comme toutes sortes d’investissements, que ce soit dans l’immobilier ou dans d’autres secteurs d’activité, il existe des risques qu’il faut connaître. Quand vous investissez dans des SCPI, les risques dont il faut être conscient sont :

  • Du retard sur la construction d’un programme qui peut entrainer un retard voir une absence de rentabilité
  • La rentabilité réelle peut être impacté par divers choses et ne pas correspondre au prévisionnel de rentabilité
  • La perte de votre capital investi<:li>

Quand vous investissez en SCPI, il faut bien être conscient de ces risques qui peuvent aller jusqu’à la perte totale de votre investissement et donc de votre capital. C’est un risque à bien mesurer avant de vous lancer. La question que vous devez vous poser avant d’investir est : Suis-je prêt à perdre 5000€ ? 10000€ ? 100000€ ? Car même si les SCPI offrent de bons de rentabilité, il ne faut pas négliger cet aspect et ces risques bien présents.

port de Marseille

Investir en SCPI avec la loi Pinel sur Marseille ?

Si vous avez des parts dans une SCPI, vous pouvez tout à fait investir dans la loi Pinel sur Marseille ou dans une autre grande ville. Si vous désirez des renseignements à ce sujet, vous pourrez les avoir ici https://www.invest-immo-marseille.com/loi-pinel-marseille/, en ce qui concerne la ville de Marseille. Par contre, c’est à la condition d’avoir une SCPI de défiscalisation. Si vous avez une SCPI de rendement ou une SCPI neutre, cela ne pourra pas fonctionner. Sachez que vous pourrez aussi investir par le biais de la loi Malraux, si vous préférez investir dans de l’ancien. Par contre dans ces 2 situations, vous vous obliger à louer votre bien. Il vous sera impossible de vivre dedans. Tout comme pour un bien Pinel hors SCPI, vous devrez définir dès le départ la durée de location, pour laquelle vous vous engagez. Cela va conditionner la réduction d’impôt que vous pourrez avoir. Pour rappel, voici ce que donne :

  • 6 ans, vous permet d’avoir une réduction de 12%
  • 9 ans, vous donne le droit à 18 % de réduction
  • 12 ans (la durée maximale), et vous aurez 21 % de réduction d’impôt. Cela se monte à 63 000 euros maximum.

Vous serez également soumis à des conditions de ressources, tout comme vos futurs locataires. En ce qui concerne vos locataires, un célibataire marseillais devra avoir 38 236 euros de revenus annuels, et pour un couple sans enfant, cela se monte à 57 146 euros.

Sachez aussi que Marseille se trouve en zone A. Le prix au m2 est donc de 12,59 euros. Si vous pensez louer votre bien à votre à un membre de votre famille, sachez que cela est possible, à la condition que la personne ne fasse pas parti du foyer fiscal.