Accueil Paperasse immo Prêt à taux zéro : comment en bénéficier ?

Prêt à taux zéro : comment en bénéficier ?

Type de crédit très intéressant, le prêt à taux zéro est un crédit dont vous ne remboursez que le capital emprunté. Permettant de financer une partie de l'acquisition ou de la construction de votre loyer, ce prêt est une aide de l'État. Cependant, il faut respecter un certain nombre de conditions que nous allons vous détailler dans cet article afin de pouvoir en bénéficier.

Les conditions pour obtenir un prêt à taux zéro.

La première des choses consisterait à vous assurer que votre projet est conforme aux dispositions du prêt à taux zéro tout en remplissant les nombreuses conditions liées à son obtention. Les conditions sont les suivantes :

  • Être primo accédant.
  • Les conditions de ressources.
  • La manière d’obtenir un crédit à taux zéro.

Condition du prêt à taux zéro : être primo accédant

Ce crédit, essentiellement réservé aux personnes n'ayant jamais été propriétaire de leur résidence principale durant les deux années précédant la demande de prêt à taux zéro, s'obtient sur plusieurs points dont l'un des plus importants demande en premier lieu d'avoir un projet éligible. Mais certaines personnes font exception à cette condition :

  • Les titulaires de la carte d'invalidité dans l'incapacité d'exercer une profession (invalide de 2 ou 3 catégorie),
  • Les bénéficiaires de l'allocation d'éducation de l'enfant handicapé ou de l'allocation aux adultes handicapés,
  • Les victimes d'une catastrophe rendant inhabitable de manière définitive leur résidence principale, à condition de présenter leur demande dans les deux ans suivant la date de publication de l'arrêté constatant l'état de catastrophe.

En effet, ayant signé une convention avec les établissements bancaires, l'état facile l'acquisition de tous projets d'achat ou de construction de logements respectant un bon nombre de critères. Cependant, déjà défini par les articles de loi potant sur le code de la construction de l'habitation, les critères régissant l'éligibilité des projets sont connus. Par ailleurs, il faudrait que toute acquisition ou achat de logement en projet soit située dans une zone rurale, notamment pour les logements anciens.

Les conditions de ressources.

Le respect d'un certain nombre de conditions tant au niveau de votre situation personnelle et celle de vos revenus sont des éléments clés à remplir avant de pouvoir envisager même une demande de prêt à taux zéro. En effet, il a été mis sur place, en fonction du nombre de personnes dans votre foyer et de votre futur emplacement, des critères en termes de plafond que l'état se charge de subventionner. Cela à pour but de vous permettre de tout de même emprunter lorsque le marché est plus tendu en adaptant ces critères a votre situation. Définis comme suit en Zone A bis et Zone B bis, on a :

  • 37 000 euros si le logement compte 1 occupant ;
  • 51 800 euros si le logement compte 2 occupants ;
  • 62 900 euros si le logement compte 3 occupants ;
  • 74 000 euros si le logement compte 4 occupants ;
  • 85 100 euros si le logement compte 5 occupants ;
  • 96 200 euros si le logement compte 6 occupants ;
  • 107 300 euros si le logement compte 7 occupants
  • 118 400 euros si le logement compte 8 occupants et plus.

De ce fait, si le montant des ressources fiscales ne sont pas rattachés au foyer fiscal de l'emprunteur, celle-ci tient compte alors du revenu fiscal de l'emprunteur et ceux des autres occupants. À cet effet, le montant retenu est celui qui sera le plus élevé entre les deux suivants ce principe :

  • le total des revenus fiscaux des occupants du logement pour l'année N-2
  • le coût total de l'opération divisé par 9.

Néanmoins, vous avez la possibilité de connaître la zone dans laquelle votre futur logement sera grâce à un simulateur sur le site officiel de l'administration française.

A voir:  Déménagement Paris : Quelles sont les astuces des déménageurs à Paris ?

La manière d’obtenir un crédit à taux zéro.

Deux conditions fondamentales se posent avant toute démarche. À savoir :

  • Vérifier que vous êtes éligibles et que votre projet aussi l'est également pour pouvoir donc obtenir le crédit à taux zéro.
  • Après quoi, vous devez vous tourner vers une banque ou un établissement financier ayant signé un accord avec l'état dans ce cadre de financement.
  • Ensuite, vous devez renseigner votre situation personnelle (identité, ressources) tout en fournissant les pièces justificatives (carte d’identité, livret de famille, bulletin de salaire) lors de la constitution de votre dossier.
  • Puis préciser votre demande avec l'ensemble des éléments constituant votre dossier immobilier (neuf, ancien, le terrain, la zone de construction).
  • Enfin pour terminer, il faut que vous apportiez tous les justificatifs nécessaires pouvant vous permettre d'assurer que le projet vise bien en fait l'acquisition de votre résidence principale (quittances de loyer des deux dernières années ou attestation d’hébergement à titre gratuit).

Ainsi, afin d'obtenir votre prêt à taux zéro, vous devez remplir les conditions ci-dessus.

Après le pTZ, quel taux immobilier pour emprunter en 2021 ?

Le prêt immobilier comporte plusieurs catégories comme le PTZ pour les Français qui aimeraient devenir propriétaire malgré leurs moyens limités. En France, le système de prêt bancaire est le plus juste au monde pour garantir à chacun l’accès à la propriété. Bien entendu, pour les taux immobiliers classiques, il existe un baromètre en fonction des mois, des tendances du marché, des politiques monétaires de la banque centrale européenne.

Ainsi, en octobre 2021, les taux sont définis selon deux catégories :

  • Taux le plus bas
  • Taux médian

D’après le site les furets.com qui proposent plus d’informations sur les taux de crédit, il y a un tableau qui guide les Français dans leur démarche de prêt immobilier.

En outre, voici la liste des taux bas pour les Français qui empruntent entre 7 et 25 ans. À savoir que plus la durée du prêt est courte, meilleur sera le taux de prêt :

  • Taux bas à 7 ans : 0,24%
  • Taux bas à 10 ans : 0,34%
  • Taux bas à 15 ans : 0,53%
  • Taux bas à 20 ans : 0,66%
  • Taux bas à 25 ans : 0?95%

Les taux bas sont des références nationales qui sont différentes selon les régions. En effet, en fonction des contraintes du marché immobilier local, il y a des différences à prendre en compte auprès des établissements bancaires locaux.

Pour les Français qui souhaitent avoir le taux de référence en France avant de le décliner au niveau de leur territoire, le taux médian est une excellente donnée :

  • Taux médian à 7 ans : 0,72%
  • Taux médian à 10 ans : 0,83%
  • Taux médian à 15 ans : 0,98%
  • Taux médian à 20 ans : 1,14%
  • Taux médian à 25 ans : 1,36%

Le comparateur  : le meilleur choix pour avoir un bon taux

Le comparateur comme les Furets.com propose une aide pour les Français à la recherche d’un taux de crédit. Toutes les banques nationales françaises sont référencées dans la base de données. 

Il n’est pas le seul à proposer une information immobilière pertinente pour guider les Français. En effet, sur ce site web spécialisé, le patrimoscope, les emprunteurs ont accès à un comparatif très précis. Chaque banque physique ou en ligne est analysée avec un taux de référence et les taux bas.

En outre, chacun peut se faire son avis pour se rendre dans un établissement bancaire de son choix. En fonction de ses capacités financières, chaque emprunteur pour la fin de l’année 2021 a une décision à prendre selon son projet immobilier pour emprunter au meilleur taux