Accueil Louer Comment calculer un prêt immobilier ?

Comment calculer un prêt immobilier ?

Avant de faire un prêt dans l’immobilier, vous devez faire une estimation de votre emprunt. La simulation du prêt immobilier va vous permettre de choisir un bon projet d’investissement. Le plus souvent, les banques acceptent les prêts en fonction de votre ratio d’endettement. Comment calculer un prêt immobilier à Paris ? Toutes les réponses se trouvent dans cet article.

Estimation du budget pour un prêt immobilier à Paris

Tout d’abord, avant de vous lancer dans un tel projet, il est primordial d’évaluer votre budget. Cependant, pour ce faire, il vous faut une liste :

  • Des charges desquelles vous devez vous libérer (assurance, loyer, pension alimentaire…) ;
  • Des crédits que vous devez rembourser (crédit auto, crédit immobilier) ;
  • Des biens que vous avez dans votre patrimoine (une résidence par exemple) ;

La liste de votre reste à vivre qui suit est une obligation :

  • Pour un couple, la banque demande en moyenne 1000 euros de reste à vivre ;
  • Pour un adulte seul, la banque exige 800 euros en moyenne de reste à vivre ;
  • Pour les enfants, vous devez compter 300 euros en moyenne de reste à vivre.

Comment calculer le montant maximal d’un prêt immobilier à Paris ?

Du moment où les capacités d’emprunt ci-dessus sont estimées, il vous est possible de savoir exactement quelle somme vous pouvez emprunter. Ainsi, le plafond maximal de votre emprunt représente la somme maximale qu’une banque est autorisée à vous prêter. Le montant optimal de l’emprunt doit être différencié de la capacité d’emprunt elle-même.

Cependant, la capacité d’emprunt correspond à une marge du prêt que le client doit contracter. Pour être plus clair, si votre capacité d’emprunt correspond à la somme moyenne du prêt immobilier, le montant maximal est celui au-dessus duquel les banques refusent de vous financer. Toutefois, habituellement, les spécialistes du prêt assimilent montant maximal d’emprunt et capacité d’emprunt.

A voir:  Où louer un appartement à Cannes ?

De ce fait, le calcul du montant maximum doit tenir compte de votre taux d’endettement mensuel. Ce taux s’obtient en faisant les charges mensuelles, multipliées par les revenus nets mensuels. Ainsi donc, dès que vous trouvez le taux d’endettement, vous devez ensuite calculer la capacité de remboursement mensuelle.

Pour l’avoir, il vous faut faire : 33% – le taux d’endettement.

Toutefois, plus la capacité d’endettement est élevée, et plus le montant maximal d’emprunt s’élève également.

Comment calculer les mensualités d’un crédit immobilier ?

Les mensualités d’un crédit immobilier évoquent les tranches mensuelles à payer par le client en restituant le prêt qu’il a fait. La mensualité est un constituant primordial du prêt, car il permet d’échelonner le remboursement. Elle offre une garantie de remboursement au bailleur. Cependant, afin que le prêteur honore ce remboursement mensuel, le montant à payer ne doit pas dépasser 33% de ses revenus mensuels nets.

Ce qui veut dire, un tiers de ce qu’il empoche mensuellement. Calculer les mensualités tient compte de la capacité de remboursement, de la capacité d’emprunt, mais aussi de la durée d’emprunt prévu par le prêteur.

Voici la formule pour le calcul des mensualités :

[Capital emprunté x (taux annuel/12)] / [1 – (1 + taux annuel/12) – nombre de mensualités].

Comment calculer la durée d’un crédit immobilier à Paris ?

Il y a certains éléments à prendre en compte pour savoir la durée d’un prêt immobilier. Le taux d’intérêt nominal, ainsi que le montant des mensualités rentrent dans le calcul des mensualités. Cependant, toutes les structures de crédit disposent des tarifs de calcul. Ainsi, généralement, si le montant de l’emprunt est conséquent, le prêteur et l’établissement financier disposent de deux options à savoir :

  • La durée de l’emprunt est courte avec des mensualités conséquentes, soit
  • La durée de l’emprunt est longue, mais avec des mensualités raisonnables.

De ce fait, il est mieux d’adopter une durée de remboursement médiane. Ce qui signifie, une durée pas trop courte, ni trop longue. La durée moyenne d’un prêt immobilier est comprise entre 15 et 20 ans.