Accueil Investir  Une maison que l’on peut louer, est-ce un bon investissement locatif ?

 Une maison que l’on peut louer, est-ce un bon investissement locatif ?

 Construire une maison, c’est la garantie d’un logement pour la retraite et d’une transmission sécurisée. Mais construire pour louer comporte aussi des avantages fiscaux spécifiques. Voici les avantages de construire une maison pour la mettre en location.

 Les logements neufs constituent un bon investissement locatif

 Le marché de la location de maisons neuves ne se limite pas aux appartements. Une maison unifamiliale que vous pouvez louer dans une région rurale ou suburbaine est également une possibilité intéressante. En effet, le parc locatif actuel ne comprend que 20 % des maisons neuves, contre 80 % des appartements (sources constructeurs). Depuis l’impact de la crise sanitaire sur le marché du logement, la demande de maisons avec extérieur a augmenté. Les maisons sont recherchées par les familles qui optent généralement pour un bail de longue durée. La durée du bail est ainsi portée à 80 mois contre 30 pour les appartements. L’option d’acheter une maison neuve pour la louer peut aider à minimiser le risque de la location.

 C’est aussi un moyen de construire une maison faite de matériaux modernes qui respectent les règles thermiques et phoniques les plus récentes. Ces exigences sont en mesure d’être fixées dans la période de location afin de fixer le loyer en fonction de ces critères, mais aussi d’assurer un excellent retour sur investissement. De plus, lors de la vente du bien, 9 des acheteurs préfèrent un immeuble de rapport avec un DPE élevé également. A long terme, vous pouvez utiliser le bien pour financer votre retraite, par exemple.

 Depuis la loi du 11 février 2005, afin de garantir l’égalité des droits et des chances, tous les logements construits à des fins locatives doivent être conformes à la norme PMR (Personne à Mobilité Réduite), qui prévoit une largeur minimale des portes de 0,90 mètre et des poignées facilement saisissables.

 Les avantages d’un investissement dans une maison à louer

 Vous investissez dans des biens rares

 Selon l’INSEE Selon l’INSEE, le parc locatif privé est composé à 70 % d’appartements, mais seulement à 28 % de maisons individuelles. La proportion de projets de construction est plus faible ce qui en fait des biens moins recherchés et moins chers (INSEE, le RP de 2016). De plus, depuis les récentes crises Covid-19, les Français ayant soif d’extérieur, le désir de maisons individuelles a augmenté surtout en province et à proximité des grandes villes.

 La demande de logements augmente et l’offre diminue C’est la formule d’une stratégie immobilière réussie.

 Vous trouverez facilement des locataires

 Si vous disposez d’un nouveau bien immobilier pour les raisons évoquées ci-dessus, le risque de voir des espaces locatifs vacants est très faible. La construction-location offre un retour sur investissement élevé, surtout si vous optez pour une location meublée. En fait, dans les villes à forte population comme Paris, Lille, Lyon, Montpellier et Grenoble, ce type de location est très apprécié. Beaucoup d’étudiants préfèrent louer une maison meublée afin d’en faire une grande colocation.

 Vous recevrez un meilleur loyer

 La location d’une maison peut également offrir la sécurité d’avoir un logement conforme aux lois les plus récentes (environnementales, sonores, etc.), ce qui signifie des économies d’énergie et une maison confortable à vivre. Tous ces facteurs sont répercutés sur le coût du loyer, d’où un excellent retour sur investissement.

 Les avantages fiscaux de la location d’un immeuble

 Les avantages fiscaux de la location d’un immeuble sont nombreux.

  1.   Les frais de notaire sont limités à 3 % (7 à 9 % dans le précédent). 
  2.   Exonération des charges de copropriété pendant 2 ans pour les logements en lotissement. 
  3.   Les prélèvements sociaux et certaines primes d’assurance sont déduits des revenus fonciers. 
  4.   Exonération de la taxe foncière pendant 2 ans à partir du 1er janvier suivant la période de location (5 ans pour les maisons « basse consommation »). 
A voir:  Loi Pinel à Bordeaux : est-ce le bon dispositif ?

 De plus, vous pouvez bénéficier du dispositif Pinel si vous avez déposé votre permis de construire avant le 1er janvier 2021 et si vous louez votre bien avant le 31 décembre 2021. Cette loi vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu proportionnelle à la durée de la location :

  •   9 % sur 6 ans 
  •   12 % sur 9 ans 
  •   14 % sur 12 ans. 

 Sachez toutefois que d’autres conditions doivent être respectées :

  •   le bien doit être situé dans les zones A B1, A bis, et B1 qui sont les zones tendues (les besoins en logements sont supérieurs à l’offre) 
  •   le bien doit être loué dans l’année qui suit son achèvement 
  •   le logement doit respecter l’efficacité énergétique 
  •   le revenu du locataire ne doit pas dépasser un plafond fixé en fonction de la région géographique et de la composition de la famille 
  •   le propriétaire est tenu de respecter des plafonds de loyer en fonction de la taille du bien. 

 Un investissement immobilier durable et rentable

 La construction neuve peut offrir la sécurité et la durabilité d’un bâtiment avec des coûts de construction et d’acquisition de terrain maîtrisés. La décision de construire est subordonnée à l’utilisation d’une garantie de construction de 10 ans. Cette garantie couvrira tous les dommages qui pourraient affecter l’intégrité structurelle de l’ouvrage (fissures ou charpente, rupture de tuyaux de la dalle, etc. ), cette garantie couvre également le gros entretien, à votre charge pendant cette période.

 Si vous optez pour la location de la maison que vous avez construite, l’objectif est de faire en sorte qu’elle soit rentable. Pour déterminer le rendement locatif brut, suivez la procédure simple : divisez le loyer annuel par le montant total des investissements (terrain et construction de la maison), puis multipliez par 100. Pour garantir un rendement net élevé, qui se situe entre 3 et 5 %, il est important de ne pas oublier de prendre en compte les frais courants, notamment les frais bancaires et les frais de copropriété (si vous avez construit votre maison dans un lotissement) et l’assurance habitation qui est une obligation pour le propriétaire qui n’est pas locataire (non obligatoire sauf si l’immeuble fait partie de la système de copropriété) et la garantie des loyers impayés (facultative) ; la protection contre la détérioration et la perte de la garantie sur les lieux (facultative) ainsi que les frais de gestion locative et la taxe foncière (après deux ans d’exonération), si les rendements de l’épargne sont faibles, l’investissement dans l’immobilier peut fournir une plus-value immédiate et continue. On comprend aisément pourquoi c’est l’option préférée des Français !

 Quelles sont les conditions pour louer son logement neuf ?

 Même si votre logement neuf est un bien unique sur le marché de la location, vous devrez remplir certaines conditions pour le louer. La première est que, comme pour tout investissement locatif, l’emplacement est crucial. Pour la louer rapidement et à un coût raisonnable, pensez à construire votre maison à proximité des principales attractions de la ville ou, à tout le moins, d’installations telles que les autoroutes, les routes, les magasins, les écoles, etc. Une maison construite dans un lotissement est particulièrement attrayante en tant qu’investissement locatif.

 Assurez-vous également que vous obtenez la meilleure qualité possible. Pour éviter les changements fréquents de locataires, vous devez choisir des surfaces et des matériaux de haute qualité, des équipements et des installations de qualité supérieure, etc. Plus votre maison est luxueuse, plus la location sera attrayante !